comment faire la prière de consultation ?

Routes2

Lors de prendre une décision, quand l'insertitude s'installe, la prière de consultation vient illuminer nos espris, et nous procurer un certain apaisement en plein milieu de doute...  la voila donc:

faire une prière de 2 reka'at en dehors des 5 prières imposées, après la salutation finale puis eassalam, lever les mains et réciter l'invocation suivante qui est transmis à ce propos:

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْتَخيـرُكَ بِعِاْـمِك، وَأسْتَقْـدِرُكَ بِقُـدْرَتِـك، وَأَسْـألُـكَ مِنْ فَضْـلِكَ العَظـيم، فَإِنَّـكَ تَقْـدِرُ وَلا أَقْـدِر، وَتَـعْلَـمُ وَلا أَعْلَـم، وَأَنْـتَ عَلاّمُ الغُـيوب، اللّهُـمَّ إِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ- وَيُسَـمِّي حاجَتَـه - خَـيْرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاقْـدُرْهُ لي وَيَسِّـرْهُ لي ثـمَّ بارِكْ لي فيـه، وَإِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ شَـرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاصْرِفْـهُ عني وَاصْرِفْني عَنْـهُ وَاقْـدُرْ لي الخَـيْرَ حَيْـثُ كانَ ثُـمَّ أَرْضِـني بِـه

 

Allâhumma innî astakhîruka bi-ilmika wa astaqdiruka bi-qudratika, wa as-aluka min fadlika-l-azîmi. Fa-innaka taqdiru wa lâ aqdiru, wa taalamu wa lâ alamu, wa anta allâmu-l-ghuyûbi. Allâhumma in kunta taalamu anna hâdhâ-l-amra (que l'on explicite) khayrun lî fî dînî wa maaâshî, wa aâqibati amrî (ou : aâjilihi wa âjilihi) fa-qdurhu lî, wa yassirhu lî, thumma bârik lî fîhi. Wa in kunta taalamu anna hâdhâ-l-amra (que l'on explicite) sharrun lî fî dînî wa maaâshî, , wa aâqibati amrî (ou : aâjilihi wa âjilihi) fa-srifhu aannî, wa srifnî aanhu, wa qdur lî-l-khayra haythu kâna thumma arddinî bihi.

 

"Seigneur, je viens prendre conseil auprès de Ta science et prendre force dans Ta force.

Je viens Te demander de Ta générosité infinie.

Car Tu es capable et je suis incapable, Tu sais et je ne sais pas et c’est Toi le Grand Connaisseur des mondes inconnus.

Seigneur Allah, si Tu sais que cette affaire (et il la nomme précisément que ce soit un mariage ou un voyage ou autre chose) est pour moi une source de bien pour ma religion, pour ma vie ici-bas et pour ma destinée future (ou il a dit : pour mon présent et pour mon futur), destine-la moi, facilite-moi sa réalisation et bénis-la moi.

Et si tu sais que cette affaire est pour moi une source de mal pour ma religion, pour ma vie d’ici-bas et pour ma destinée future (ou il a dit : pour mon présent et pour mon futur) détourne-la de moi et détourne-moi d’elle.

Prédestine-moi le bien où il se trouve et inspire m’en la satisfaction."

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×